Pavillon McIntyre de l’Université McGill

Rénovation du bâtiment des sciences médicales

Client : Université McGill

Lieu : 3655, promenade Sir-William-Osler, Montréal (Québec)

Année d’achèvement : 2011

Année de construction du bâtiment original : 1965, par les architectes Marshall and Merrett

Le pavillon McIntyre des sciences médicales est l’un des bâtiments les plus emblématiques de l’Université McGill, en raison de sa forme unique, mais aussi son emplacement exceptionnel sur les flancs du Mont-Royal. Le bâtiment abrite des amphithéâtres, des salles de classe, des bureaux et une bibliothèque aux étages 1 à 6, des laboratoires de recherche médicale et des services annexes aux étages 7 à 13, ainsi que la salle des machines aux trois derniers étages.

Construits en 1965, les laboratoires et les infrastructures avaient bien besoin de passer au 21e siècle. L’objectif du projet visait à moderniser les laboratoires sur deux étages complets et à divers autres endroits, ainsi que les infrastructures mécaniques et électriques de tous les étages dédiés à la recherche, tout en assurant la continuité de l’exploitation de cette installation essentielle à la recherche et à l’enseignement.

Client : Université McGill

Lieu : 3655, promenade Sir-William-Osler, Montréal (Québec)

Année d’achèvement : 2011

Année de construction du bâtiment original : 1965, par les architectes Marshall and Merrett

Le pavillon McIntyre des sciences médicales est l’un des bâtiments les plus emblématiques de l’Université McGill, en raison de sa forme unique, mais aussi son emplacement exceptionnel sur les flancs du Mont-Royal. Le bâtiment abrite des amphithéâtres, des salles de classe, des bureaux et une bibliothèque aux étages 1 à 6, des laboratoires de recherche médicale et des services annexes aux étages 7 à 13, ainsi que la salle des machines aux trois derniers étages.

Construits en 1965, les laboratoires et les infrastructures avaient bien besoin de passer au 21e siècle. L’objectif du projet visait à moderniser les laboratoires sur deux étages complets et à divers autres endroits, ainsi que les infrastructures mécaniques et électriques de tous les étages dédiés à la recherche, tout en assurant la continuité de l’exploitation de cette installation essentielle à la recherche et à l’enseignement.

Dès le début, l’implication des chercheuses et chercheurs, du personnel et des étudiantes et étudiants de l’Université McGill dans le processus de conception du projet nous a permis de planifier le tout de manière flexible afin de soutenir l’évolution du programme. Le concept à aire ouverte de ce nouveau laboratoire de pointe permet de travailler de manière collaborative et de maximiser l’accès à la lumière naturelle et à la vue exceptionnelle sur la ville de Montréal. La conception modulaire de l’espace permet d’adapter les laboratoires à diverses exigences hautement spécialisées en matière de recherche et d’équipement. Le succès de la mise en œuvre de ces stratégies a incité l’université à adopter ces concepts d’aménagement pour les rénovations futures.

La modernisation de l’infrastructure a nécessité le remplacement de l’équipement situé sur le toit et la modification des persiennes mécaniques de la façade du bâtiment. Il a fallu placer les nouvelles infrastructures de manière à préserver la qualité architecturale du bâtiment d’origine, qui, en raison de sa position proéminente, peut être vu depuis de nombreux points d’observation de la ville.

To top