Transports Canada

Installations pour un simulateur d’hélicoptère

Client : Services publics et Approvisionnement Canada

Lieu : Aéroport international d’Ottawa

Année de construction : 2017

Ce projet a permis d’ajouter un simulateur d’hélicoptère de la série 3000 de CAE, un dispositif de formation qualifié de niveau D, des salles de classe, une salle de compte rendu et des espaces auxiliaires au centre de formation existant de Transports Canada. Le bâtiment d’origine, construit en 1991, comportait déjà un simulateur, et en 2004, DFS a conçu une extension avec un deuxième simulateur de vol à voilure fixe. Le projet de simulateur d’hélicoptère était notre deuxième mandat dans ce complexe.

Comme le site offrait peu d’espace d’expansion, il n’était pas possible de construire le nouveau bâtiment de simulation d’hélicoptère sous forme de volume clair et bien défini dans l’expression de l’enveloppe. Pour cette raison, les matériaux choisis et les ouvertures réalisées ont plutôt servi à prolonger le caractère architectural du complexe existant pour créer un ensemble qui semble avoir toujours été là.

Client : Services publics et Approvisionnement Canada

Lieu : Aéroport international d’Ottawa

Année de construction : 2017

Ce projet a permis d’ajouter un simulateur d’hélicoptère de la série 3000 de CAE, un dispositif de formation qualifié de niveau D, des salles de classe, une salle de compte rendu et des espaces auxiliaires au centre de formation existant de Transports Canada. Le bâtiment d’origine, construit en 1991, comportait déjà un simulateur, et en 2004, DFS a conçu une extension avec un deuxième simulateur de vol à voilure fixe. Le projet de simulateur d’hélicoptère était notre deuxième mandat dans ce complexe.

Comme le site offrait peu d’espace d’expansion, il n’était pas possible de construire le nouveau bâtiment de simulation d’hélicoptère sous forme de volume clair et bien défini dans l’expression de l’enveloppe. Pour cette raison, les matériaux choisis et les ouvertures réalisées ont plutôt servi à prolonger le caractère architectural du complexe existant pour créer un ensemble qui semble avoir toujours été là.

En raison de l’importance de ce site sur le parcours d’honneur entre le centre-ville et l’aéroport, plusieurs intervenants, dont la Commission de la capitale nationale, ont dû être consultés à propos de la conception. La modélisation du grand volume qui accueille le simulateur, l’aménagement paysager et l’application de graphiques ont permis d’adoucir la présence de cet élément de taille.

Ces simulateurs de mouvement complet nécessitent des dimensions spatiales horizontales et verticales spécifiques, ainsi qu’une structure de support qui répond aux exigences de charge. Le bâtiment ayant été conçu avant que le simulateur ne soit choisi, nous avons dû étudier et prendre en compte les conditions requises les plus contraignantes des cinq produits proposés, de sorte que celui qui serait finalement choisi convienne.

To top