Bâtiment administratif de la GRC

Client : Services publics et Approvisionnement Canada

Lieu : 1, boulevard Shirley, PCCEE Ottawa (Ontario)

Année de construction : 2009

Ce bâtiment administratif d’un seul étage, d’une superficie de 1800 mètres carrés, est le point central d’un campus destiné à la formation des forces de l’ordre à l’échelle nationale et internationale. En plus des exigences inhérentes à ce genre de bâtiment, l’intention du client était de minimiser l’impact sur l’environnement et de proposer divers programmes de formation policière dans des installations bénéficiant, par exemple, d’un éclairage et d’une ventilation naturels. Le bâtiment a obtenu la certification LEED Or.

En plus des bureaux administratifs dédiés au personnel enseignant, le bâtiment contient des salles de classe séparées par des cloisons mobiles, un grand espace multifonctionnel avec des équipements sportifs, ainsi qu’un entrepôt pour le stockage du matériel. Parmi les différents enjeux posés par la conception se trouvait la présence d’un champ de tir en face du bâtiment administratif, une installation s’avérant une source périodique de niveaux de bruits élevés qui devait être prise en compte, notamment en considérant l’orientation et la transmission du son.

Client : Services publics et Approvisionnement Canada

Lieu : 1, boulevard Shirley, PCCEE Ottawa (Ontario)

Année de construction : 2009

Ce bâtiment administratif d’un seul étage, d’une superficie de 1800 mètres carrés, est le point central d’un campus destiné à la formation des forces de l’ordre à l’échelle nationale et internationale. En plus des exigences inhérentes à ce genre de bâtiment, l’intention du client était de minimiser l’impact sur l’environnement et de proposer divers programmes de formation policière dans des installations bénéficiant, par exemple, d’un éclairage et d’une ventilation naturels. Le bâtiment a obtenu la certification LEED Or.

En plus des bureaux administratifs dédiés au personnel enseignant, le bâtiment contient des salles de classe séparées par des cloisons mobiles, un grand espace multifonctionnel avec des équipements sportifs, ainsi qu’un entrepôt pour le stockage du matériel. Parmi les différents enjeux posés par la conception se trouvait la présence d’un champ de tir en face du bâtiment administratif, une installation s’avérant une source périodique de niveaux de bruits élevés qui devait être prise en compte, notamment en considérant l’orientation et la transmission du son.

To top